Odradek / Pupella-Noguès

Pôle de création et développement pour les arts de la marionnette

Zoom ! Les vertiges du rêve

Rêverie, plongeons et travellings d’après “Little Nemo” de Winsor McCay.

Nemo, jeune garçon au sommeil agité, accompagné de Flip, clown au drôle de masque vert, glisse et court dans l’univers de ses rêves et de ses cauchemars. Le dispositif scénographique associe écrans de projection fixes et mobiles et plateau de tournage, ces écrans nous rappellent bien sûr les cases de la bande dessinée. Le spectacle nous plonge au coeur d’un univers onirique en perpétuelle transformation mêlant marionnettes, projections vidéos et extraits de films du début de XXème siècle (Harold Lloyd, Charlie Chaplin...). La marionnette de Nemo voltige sur un fil, interpellée par Chaplin dans une scène du film « Le Cirque ». Une invitation à explorer le monde étrange et fantastique des rêves et à s’interroger sur la réalité qui nous entoure.





Distribution :


Mise en scène et scénographie : Joëlle Noguès
Dramaturgie et adaptation : Giorgio Pupella
Création vidéo & environnement cinématographique : Pierre Noguès & Dominique Leray
Création musicale : Giorgio Pupella & Victor Betti
Sculture marionnettes : Nathalie Charrié, Joëlle Noguès, Grôme Agostini
Structures sceniques : Frédéric Débabèche
Création lumière : Myriam Bertol
Distribution : Gérôme Agostini, Nicolas Carrière, Cyril Deguilhem, Giorgio Pupella
Production : Odradek / Compagnie Pupella Noguès, lieu compagnonnage marionnette missionné par le Ministère de la Culture et de la Communication /DGCA.
Avec le soutien de : Centre Culturel de Ramonville / Ville du Havre /Espace Culturel François Mitterrand - Canteleu / Odyssud, Scène conventionnée. Avec l’aide du Conseil Général de la Haute-Garonne Compagnie conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Midi-Pyrénées, et par le Conseil Régional Midi-Pyrénées. Mécénat culturel : Graphy Pyrénées

Principales Tournées
- Centre Culturel - Ramonville St Agne (31) ;
- l’Espace - Thiers(63) ;
- Le Strapontin - Issoire (63)
- Théâtre d’Aurillac (15)
- Graines de Spectacle - Clermont Ferrand (63) ;
- Festival Les Giboulées de la marionnette – TJP Centre Dramatique National - Strasbourg (67) ;
- Adda -Tarn et Garonne : La Bastide Saint Pierre/Moissac (82) ;
- Festival Été de Vaour (81) ;
- Festival International Mima - Mirepoix (09) ;
- Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières (09) ;
- Théâtre Louis Jouvet, Scène Conventionnée de Rethel (09) ;
- Théâtre du Havre (76) ;
- Théâtre de Vendenheim (67) ;
- Festival de la Marionnette du Valenciennois (59) ;
- Théâtre de Givet (09) ;
- Circa/Auch (32) ;
- Odyssud, Scène Conventionnée (31) ;
- Le Passage, scène conventionnée de Fécamp (76) ;
- Festival les Champs de la marionnette (91) ;
- Festival Manimagine,Thorigné (35) ;
- L’Escale, Tournefeuille (31) ;
- Festival voyage en marionnette (94) ;
- DSN, Dieppe scène nationale (76).

Presse :

La Montagne, le 21 janvier

La Montagne, le 21 janvier 2011

Une représentation pleine de poésie

C’est une représentation pleine de poésie qu’ont livrée, hier, les deux comédiens de la compagnie Pupella-Noguès, originaire de Toulouse. Les deux marionnettistes ont retracé l’épopée d’un jeune garçon rêveur, inspirée d’une vieille bande dessinée des années 1900, Little Nemo. Grâce à la vidéo, les spectateurs ont parcouru un grand voyage au pays des songes, ponctué par de nombreuses références au cinéma muet de Charlie Chaplin. Un visuel onirique et féerique qui a ravi aussi bien les parents que les enfants.”

La Montagne, le 28 janvier

La Montagne, le 28 janvier 2011

Plongée inédite et réussie dans les rêves

Une belle prouesse et une vraie réussite pour les artistes manipulateurs et les techniciens de la compagnie Pupella-Noguès, hier, à la Maison de la Culture de Clermont-Ferrand. L’union inédite entre marionnettes, théâtre d’ombre et vidéo dans Zoom ! Les vertiges du rêve dans le cadre de Graines de spectacles a conquis le jeune public, plongé dans les rêves de Némo (en référence à la BD culte Little Nemo).”