Odradek / Pupella-Noguès

Centre de création, formation et développement pour les arts de la marionnette

Formations

Laboratoire de Maquettes Intimes, Pablo Gershanik

à Odradek, du 4 au 8 avril 2022

Maquettes Intimes s’interroge sur la résilience dans l’art. Ce travail est né des expériences traumatiques liées à la répression politique traversée par la société argentine des années 70 et à la croyance d’une possible reconstruction par l’art – quand il est associé à la psychologie et aux droits de l’homme. Le processus de “mise en maquette » est apparu comme un outil de transposition : création de mécanismes esthétiques d’intermédiation vis-à-vis d’une expérience douloureuse. Il permet de travailler autour de traumatismes sociaux qu’un sujet, une famille, une communauté ont pu subir (guerre, attentats, luttes sociales, migration, etc.). Le processus tente de contribuer, à travers une approche esthétique, à la capacité d’épanouissement et à la résilience de nos peuples.


Maquettes Intimes s’interroge sur la métaphore comme possibilité de résilience.
Dans un processus de recherche et de création, un groupe de personnes travaille ensemble avec des outils des arts et à partir d’une expérience vécue pour créer un objet multimédia visant à trouver des liens entre l’histoire personnelle et sociale.
Ce dispositif, crée par l’artiste argentin Pablo Gershanik est né de l’intérêt d’approcher par une voie esthétique des expériences traumatiques liées à la répression politique traversée par la société argentine des années 70.
Le processus de “mise en maquette » est apparu comme un outil de transposition : création de mécanismes esthétiques d’intermédiation vis-à-vis d’une expérience douloureuse.
Cette quête a continué son développement en France avec des laboratoires où des maquettes ont été crées par des victimes des récents attentats subis par la société française à coté des artistes internationaux ayant vécu des expériences de guerre et d’exode.
Le déroulement des laboratoires entre l’Europe et les Amériques a nourrit le travail de nouvelles thématiques : La mémoire, la migration, les violences, le genre, l’environnement et les problématiques liées à la pandémie entre autres.
Parfois comme un outil d’élaboration d’une expérience emblématique vécue, parfois comme un déclencheur d’un univers esthétique ou de création, artistes, thérapeutes, chercheurs, étudiants universitaires travailleurs de l’éducation et du social entre autres se servent de la “maquetisation” pour travailler explorer le rôle de la métaphore dans le récit des expériences douloureuses ou emblématiques qu’un sujet, une famille, une communauté ont pu subir.

Le processus de travail de Maquettes Intimes mené par Pablo Gershanik est un temps d’enquête-création pour un groupe de “maquettiseurs” (personnes ayant vécu une expérience personnelle traumatique ou emblématique) qui vont travailler en équipe avec sur trois aspects :
• 1. Représentation. L’équipe se servira de dynamiques du théâtre de mouvement (travail de jeux expressif, théâtre d’objet) pour aller à la recherche de l’univers conformant chaque maquette intime).
• 2. Mémoire. Composition et réalisation des maquettes. Chaque participant développera son travail de mise en maquette d’après son vécu personnel. Bien que chaque création pourrait être purement individuel, le projet cherche à créer des dialogues et des échanges où chaque maquette puisse se nourrir du travail des autres participants. Les groupes de création rencontrent des artistes, des gens venant de la psychologie, des personnes voulant explorer le dispositif et des personnes ayant vécu un événement traumatique.
• 3. Lien Social. Interaction entre les participants pour la réflexion, documentation et la présentation des maquettes au public.
Les Laboratoires de Maquettes intimes se sont déjà déroulé à : • Cité Internationale des Arts (Paris) • Master en Création Artistique (Dramathérapie), Université de Paris (Paris) • Théâtre aux Mains Nues, Paris. • Master en Médiation thérapeutique par l’Art, Université de la Côte d’Azur (NICE) • Universidad Nacional de las Artes et Universidad Nacional de San Martín (Buenos Aires, Argentine) • Concordia University (Montréal) • Festival d’art-science“l’Aleph” (en collaboration avec le psychanalyste Jean- Michel Vives), Universidad Nacional Autónoma de México (Mexique) • Miami New Drama (États Unis).

PABLO GERSHANIK
•Comédien, metteur en scène, pédagogue théâtral.
•Diplômé de l’Ecole Internationale de Théâtre Jacques Lecoq.
•Acteur chez : Cirque Eloize, Compagnie Philippe Genty, Compagnia Finzi Pasca. •Directeur de la spécialisation en interprétation et réalisation avec masques et professeur titulaire du diplôme en arts du spectacle de l’Université Nationale de San Martín.
•Artiste invité au Cent Quatre Paris et à la Cité Internationale des Arts, Paris.
•Créateur de la méthodologie des Maquettes Intimes

Candidature :

présentation :

PDF - 6.3 Mo

formulaire d’inscription :

PDF - 910.6 ko

dossier de presse :

PDF - 7 Mo