Odradek / Pupella-Noguès

Pôle de création et développement pour les arts de la marionnette

Odradek

2010, Laetitia Labre (Champagne-Ardennes)

La tendre humanité

Laetitia Labre/Les Yeux creux « La tendre humanité »

Accueillie en 2010 dans le cadre du dispositif compagnonnage –marionnette pour une période de 6 mois, Laetitia Labre a créé ce spectacle d’après les textes de Jean Cagnard.

Spectacle d’ondes lumineuses et sonores pour pierres molles et humains rigides.
Un récit drôle et poétique, quand les ombres et les images racontent l’histoire des hommes, l’histoire des pierres qui nous entourent et nous précèdent.
Derrière un écran de tissu, des ombres s’animent, se découpent et se dessinent, nous parlant avec humour du silence, de la mort et de la magie du sacré, de Mozart, de Rodin et des scorpions...
Histoire d’un bâtiment et des hommes qui l’ont conçu et habité, La Tendre humanité nous propose un regard sur la pierre, un regard humain bien sûr.
Mais à bien y regarder, ne serait-ce pas l’inverse ?
On croirait y lire le regard que les pierres posent sur les humains…
Donc disons, le regard que les vraies pierres posent sur les vrais humains, vu par les yeux d’un humain : Jean Cagnard et raconté par un autre humain : Lætitia Labre, à l’aide de fausses pierres et de faux humains…
C’est à s’y perdre n’est-ce pas ?

Soutiens
L ’ Institut International de la marionnette Charleville-Mézières/Le Centre de développement pour les Arts de la Marionnette ODRADEK Cie Pupella-Noguès/
Le BOUFFOU Théâtre à La Coque/Le Foyer des jeunes de St Amant Roche Savine/ Le Collectif Grand réservoir.

Accueil en compagnonnage du 13 au 18 septembre 2015